L'enfant noir
Par: Camara Laye
Chapitre Onze

Camara revint à Kouroussa et il trouve que sa case est repeinte à l’argile blanche par sa mère. Ces changes font sa case le plus Européen que les autres. Depuis avoir un case lui-même, il invite ses amis de se rendre visite. Mais Camara n’a pas assez de chaises pour ses amis, que montre la taille d’une case typique. Ses parents interrompent ces occasions et même si Camara ne se soucie pas de son père, a cause de son père, il n’y a personne qui veut de venir à la case de Camara. Je suis étonné que Camara demeure à Kouroussa quand sa mère le traite comme un enfant. Clairement, Camara est un homme avec une case.

Ce chapitre suggère que Camara a l’sang chaud. Peut-être, Camara a les affaires avec les femmes. La société Africain encourage les hommes comme Camara d’avoir les rapports sexuels avec beaucoup de femmes. Puis, pourquoi est-ce Camara ne retient pas Fanta ou Marie comme une amie en titre ? Je crois qu’il est important de bâtir les relations longtemps avec une personne plutôt que les relations courtes avec beaucoup de personnes.

Camara fait des amis nouveaux pendant ses études a Conakry. Il écrit les lettres à Kouyaté et Check, qui habitent à Dakar pour leurs études. Même si Camara les sait depuis l’école primaire, ils n’étaient pas des amis proches jusqu'à le séjour de Camara dans Conakry. Pendant ce chapitre, Camara et Kouyaté regardent Check tombe malade. L’estomac de Check grandit mais, il maigrit avant leurs yeux. Check fait admittance a l’hôpital, mais un nuit, il mort soudain. La mort d’un ami peut changer ses émotions toujours. Par conséquent, Camara pense sur la morte et il voit la côté noire de l’existence.

Dan Arndt
le 6 mai 2011